Complexités de la ville augmentée

Complexités visibles et invisibles

 Une des promesses de la ville augmentée, c’est la ville simplifiée. Dans cette perspective, la complexité se dissout dans la simplicité, devient transparente, invisible pour l’usager, voire prévenante à son égard. C’est l’informatique diffuse.  Mathieu Becus,  chercheur à l’INRIA-Rennes, attaché u laboratoire ACES (Ambiant Computing and Embedded Systems), a présenté plusieurs applications relevant de cette discipline.
Comme Ubiboard, un dispositif d’affichage fragmenté, capable de détecter la présence d’individus autour de lui, de s’adresser à eux dans leurs langues, et de diffuser les informations sur le tableau d’affichage proprement dit pour le groupe linguistique majoritaire, sur leurs téléphones portables pour les autres.
La complexité discrète de ce dispositif s’appuie ici sur la communication établie via le réseau bluetooth entre le tableau d’affichage et les téléphones portables des personnes se trouvant à proximité du panneau. La mise en contact de leurs bulles bluetooth respectives active le service.

Il y a aussi des complexités indiscrètes et visibles.  Le projet Munimesh, labellisé par le pôle de compétitivité mondial SCS, et présenté au cours de cet atelier, pointe lui les imperfections de la couverture radio urbaine. Il est vrai que du satellite au Rfid en passant par le GSM, le wi-fi ou le bluetooth, les coutures des réseaux résistent, l’interopérabilité patine, la convergence  promise se fait attendre, compromettant le déploiement d’une nouvelle génération de services urbains numériques (vidéo-surveillance, télé-santé, services à la personne, gestion des servives municipaux …).
Pour y remédier, inspirés par le modèle américain du wi-fi municipal, les porteurs du projet Munismesh se propose de déployer une infrastructure neutre et publique, sous la forme d’un réseau wifi mesh (voir fiche d’expertise upfing), qui serait à la disposition de tous les acteurs concernés, et fonctionnerait comme une plate-forme ouverte de services urbains numériques.

About ivy12